-- Camille COLLOCH -- 

 

Depuis 10 ans, cette juriste de formation spécialisée dans le bâtiment et l’architecture parcourt la France à la recherche de nouveaux artistes. 

 

« La recherche de la beauté, de l’émotion est une quête infinie qui procure enthousiasme, provoque de formidables rencontres et donne le goût du challenge » confie-t-elle. 

 

Sa mère, documentaliste dans une grande maison d’Edition et iconographe, lui a très tôt transmis son goût pour les Arts que sont notamment l’écriture, la peinture, la sculpture.

 

En 2006, âgée de 18 ans, elle perd brutalement la vue suite à un accident. 

Sauvée in extremis, cette trentenaire pétillante et combattive n’aura alors plus qu’une obsession : percevoir mieux encore les couleurs et les formes, comprendre les jeux de lumière et d’ombre.  

 

En 2016 elle monte sa société de conseils et audits juridiques.

 

Parallèlement cette année-là, elle co-organise avec la maison de l’architecture de la région Centre-Val de Loire un concours d’architecture baptisé « Loire et Loges » visant à revisiter la loge de vigne traditionnelle. Alliant ses compétences juridiques et rédactionnelles à son goût pour l’architecture, ce concours lui ouvrira les portes d’un nouvel espace de création. 

 

400 candidatures du monde entier seront reçues, une quarantaine de partenaires locaux et régionaux seront associés (Région, CFA, Cabinets d’architectures, …). 

Les deux loges réalisées sont toujours visibles le long du parcours de la Loire à vélo à Chouzé-sur-Loire et Savonnières (37).  

 

En 2017 et 2018, elle poursuit son travail en lien avec la culture et l’exploration des lumières, perceptions et entreprend ainsi d’exposer des artistes dans un lieu emblématique à Tours : une maison parée de mosaïques rouges et bleues, l’Etoile bleue (ancienne maison close et par ailleurs siège social de la Jeune Chambre Économique de Tours - JCET - dont elle sera l’emblématique Présidente en 2018). 

 

Pas moins de 11 artistes se succèderont à raison d’un par mois pour exposer dans ce lieu :

Michel Audiard & Fabienne Polge, Catherine Barthelemy, Caroline Gasch, Annie Gueniffey, Philippe Lucchese, Pierre Matter, Eloise Escaffre & Jean-Pierre Sallé, Laurence Dréano.

Quelques 4000 visiteurs découvriront les œuvres proposées. 

 

A l’automne 2018, elle organisera à Tours avec les commissaires-priseurs Rouillac une vente aux enchères exceptionnelle pour participer à la restauration de l’Etoile Bleue. 

 

Membre de la commission Culture auprès du Conseil de développement de la Métropole de Tours (CODEV) Camille Colloch y représente la JCET et travaille avec les acteurs du territoire à apporter une expertise citoyenne dans le contenu des politiques locales culturelles. 

En 2019, Camille Colloch organise l’exposition de la peintre Catherine Barthelemy à la chapelle Saint-Libert à Tours. 
 

En 2020, elle lance les chroniques "Les Cahiers" : été - automne - hiver - printemps. Disponibles sur les réseaux sociaux, ces chroniques de 10 min mettent un coup de projecteur sur les talents, les pépites, les entreprises individuelles comme collectives. Elle interview également Harry Roselmack dans le cadre du projet associatif Teaching Boost. 

En 2021 parait la monographie consacrée à Michel Audiard et intitulée "50 ans d'amusement". 

L'auteur travaille actuellement à l'écriture de la monographie consacrée à Catherine Barthelemy et multiplie les collaborations avec des entreprises et des collectivités pour la réalisation d'ouvrages et d'interviews.